Menorca:Tellement chaleureuse et si Sauvage...

Menorca...

Notre séjour de 2015 nous avait enthousiasmé et nous nous étions promis d'y revenir. Notre vœu s' exauce puisque nous allons flemmarder la deuxième quinzaine de juin sur le bord de la grande bleue.
Du 17 juin au 2 juillet 2017
16 jours
Ce carnet de voyage est privé, ne le partagez pas sans l'autorisation de l'auteur.
1

Autant le préciser de suite, Minorque est à tomber. Cette île est belle, transparente et éclatante. Soleil couchant, mer plus bleue que bleu, maisons blanches de chez blanc... ici rien ne laisse indifférent

Holà la gente,

Cette fois-ci, nous vous emmenons à Minorque ou Menorca pour les plus branchés...

Nous ne vous appendrons rien si on vous dit que Minorque est une île de l'archipel des Baléares, petite soeur de Mallorque.

Minorque, c'est 50 km de long et jusqu'à 30 km de large. Moins touristique que Mallorque, elle est plus sauvage et sauvegardée puisque Minorque est classée réserve de la biosphère par l'Unesco depuis 1993.

Avant cela et au cours des siècles, Minorque a été occupée par les grecs, les phénicéens, les ibères, les romains, les maures, les espagnols, les anglais, les français, qui au bout de quelques années, l'échangeront avec les espagnols contre Belle Île en Mer, ce qui est géographiquement plus logique.

2

Cette année , notre choix s'est arrêté sur le petit village pittoresque de Binibeca Vell.

Construit en 1972 pour recréer un village traditionnel de pêcheurs, Binibeca Vell (Binibequer Vell) est un labyrinthe de rues étroites avec des habitations blanchies à la chaux et des arches mauresques typiques de cette belle île de la Méditerranée. Binibeca Vell est une station familiale populaire. La zone piétonne possède une multitude de boutiques, de restaurants et de bars. le village de binibeca est un des villages le plus traditionnel de Minorque.

Javier Villalonga, notre interlocuteur espagnol , nous a loué une très jolie petite villa "binipeques" dans une petite rue calme, très proche de la mer et à quelques centaines de mètres du centre du village.

Villa "Binipeques" 

Tout est réuni pour que nous passions de bonnes vacances.

Beaucoup de nom de villages dans cette partie de l'île commencent par "Bini". Cela remonte à l'occupation maure de l'île - Bini signifie "appartenant au fils de"et vient de "Ben"le mot arabe pour le fils. Il est donc utilisé pour désigner un regroupement, un clan.

3
Cala Torret 

Avant de rejoindre Binibeca, notre villa n'étant pas libre , nous avons séjourné deux jours dans le village voisin de Cala Torret situé à un gros kilomètre à l'est . Malgré le week-end estival , nous avons découvert un pittoresque village blanc très calme, niché au bord d'une petite baie rocheuse. Quelques restaurants en bord de mer permettent de déguster les spécialités locales.

Notre appartement en bord de mer, bien que très propre est plutôt quelconque. Le point positif de notre passage ici, est la proximité de la mer où nous avons accès à une très belle piscine naturelle avec une eau aux couleurs inoubliables .

Ici pas de sable, mais une eau si belle et tellement agréable.. 

La Bronzette du matin sur le plateau rocheux après le bain rafraîchissant et bienfaiteur reste un excellent début de vacances.

4

On ne vous l'a pas dit, mais Mahon ( ou Mao en catalan) est la capitale de Minorque... et pour vous parler un peu plus de cette jolie ville, nous pouvons vous dire que Mahon est un des plus grands ports naturels de méditerranée, sinon l'un des plus beaux.

Claustre del Carme ..... mercat de Mahon  

Le cloitre (Claustre) del Carme est un des endroits le plus visités de Mahon. Le couvent abrite l’un des plus grands marchés traditionnels. Sur les étals du marché et dans les petites échoppes, sont vendus des produits alimentaires, des bijoux, des vêtements, des chaussures, de la céramique etc. A quelques pas de là, se trouve le marché aux poissons avec ses petits bars ou l'on peut déguster tapas et vins de l'île . Rendez vous est pris pour, d'ici quelques jours, passer une soirée dégustation.

Les tapas menorquins sont très appétissant s 
5

Situé à seulement 5 kilomètres de Mahon, on trouve la petite ville de Es Castell, Tout en bas de la ville , le petit port pittoresque s'anime chaque soir. Ses très nombreux restaurants et ses petites échoppes en font un endroit très prisé par les touristes au moment du paséo.

  Es Castell.

Situé à l'est de l'île, c'est l'endroit rêvé pour profiter d'un lever de soleil spectaculaire sur la mer. On peut y visiter : l'ancien terrain de parade de l'ancienne caserne britannique.

6
Cala Biniparratx  

La plage de Biniparratx est une belle et magnifique crique sauvage située à environ à 5 km de binibeca.

On y accède bien sûr par la mer , mais là, ce n'est pas pour nous ou par la petite route qui mène à Binidali. On se gare sur un petit parking rocailleux en bordure de route, puis une marche de 15mn à travers la garrigue nous permet d'atteindre une petite plage au sable blanc et aux eaux transparentes. C'est sublime ... on a l'impression d'être seul au monde .

Quelques petites grottes funéraires font partie du paysage. Les odeurs dégagées par la flore environnante nous rappelle que nous sommes en vacances. Seuls quelques avions atterrissant à l'aéroport situé à proximité viennent troubler le calme de cette jolie crique sauvage et plaisante .

Tout le monde est d'accord, nous reviendrons nous détendre à nouveau sur cette plage..

7
Cala n' porter 

Cité touristique très prisée par les anglais qui présent tout de même une jolie plage de sable blanc . On y accède soit par un escalier de plus de 200 marches, soit par la route ou l'on peut garer notre route sur de petits parking. Ce qui finalement sera notre choix ... on a déjà marché ce matin.

Le seul centre d'intérêt de cette petite ville semble être la cova d'en Xoroi. Cette grotte accrochée à la falaise se transforme le soir venu en lieu branché et en bar à cocktails ou l'on peut admirer le coucher du soleil puis, pour terminer en discothèque le rest de la nuit. Donc pas vraiment notre tasse de thé. On laisse ce genre d'endroit à nos amis Anglais.

8

Cette petite plage est appelée aussi Cala Alcalfar. Nous l'avons découverte en 2015 et était devenue une de nos préférées..

Cala Alcaufar 

Cette petite plage urbaine est située à environ 5 kilomètres de Sant Lluis entre Punta Prima et Es Castell. On la trouve tout au fond d'un bras de mer étroit en forme d'un quart de cercle. Son côté externe est flanquée d'une barre rocheuse pas très haute et recouverte de garrigue avec tout au bout, comme si elle montait la garde ou nous souhaitait la bienvenue, la Torret d'Alcalfar très bien conservée.

La Torre d'Alcalfar nous souhaitant la bienvenue... 

De l'autre côté du bras de mer, s'étire le petit village aux belles maisons blanches. Ce village est très calme et accueillant. L'eau est transparente avec des reflets verts. Il existerait une veine d'eau douce dans le bras de mer qui expliquerait que l'eau est plus froide que sur le reste de l'île .

Sublime petit village minorquin.. 

Nous y allons le matin, face au soleil levant et ce n'est que du pur bonheur que de voir ce village s'éveiller lentement. On adore...

9

Cette plage nous était jusqu'alors inconnue. Elle se situe à environ 17 km de Mahon entre la punta presil et le Cabo de Favaritx. Elle est très protégée puisqu'elle se trouve dans le parc naturel de S’Albufera des Grau.

Cala Presili 

On gare notre véhicule sur le bord de la route qui mène au phare de Favaritx . Puis on bifurque sur la droite pour prendre à pied le cami de Cavells . Notre petite ascension durera une vingtaine de minutes dans un paysage plutôt inhospitalier fait de roches et garrigue et superbes bosquets d'oliviers sauvage qui semble taillés par un paysagiste qui n'est autre que la tramontana qui souffle fort dans cette partie du nord de l'île. Heureusement, aujourd'hui ce n'est pas le cas et le soleil est plutôt cuisant.

On arrive a notre plage tant désiré ou l'on peut apercevoir un dégradé de bleu avec en toile de fond quelques jolis bateaux et surtout le magnifique phare qui semble monter la garde.. la plage d'une centaine de mètres de long donne accès à une sublime piscine. Sa beauté n'est pas usurpée , le calme y règne malgré les quelques mouettes troublant notre repos. Dans le centre de la plage, protégé du soleil par un bloc rocheux, un local vend même du mojito rafraîchissant. Nous pensions à un pot de bienvenue, mais malheureusement le prix demandé était exorbitant. Dommage...

Le paradis? 
10

Ce marché à lieu le mardi et le samedi sur la plaça de s'esplanada.

Mercado plaça S'Esplanada 

c'est un petit marché ambulant sans grand intérêt ou déambulent de nombreux touristes et plus particulièrement les Anglais (ce sont les plus nombreux)

Dommage , nos valises sont trop petites.. 

Dans un petit coin de la place , on découvre un superbe et ingénieux petit manège pour enfants. Ingénieux, parce qu'il tourne à la seul force des mollets de son propriétaire. Quelques enfants s'y essaient ... c'est trop mignon

Avec la petite vidéo , on se rend mieux compte de l'ingéniosité..

Nous empruntons ensuite la belle rue piétonne qui sillonne le centre ville et ou de nombreuses boutiques nous attirent. Notre ballade se transforme tres vite en shopping

Belle rue piétonne  
Il commence à faire chaud.. 
Dans les magasins, seule la carte bleue chauffe... 
11


Platja de Binissafúller, Cala Binissafúller ou Binissafua est peut-être notre préférée. Elle est très facile d'accès et se situe à trois kilomètres de notre villa. Cette petite plage est familiale, calme et surtout elle est bordée de deux jolie petites maisons très typiques.

Depuis son rivage on aperçoit s’Illot de Binissafúller.

12
Sa Mesquida.. 

Nous boudions jusque là cette plage car trop près de Mahon, nous pensions qu'elle devait être bondée . On ne vous raconte pas quelle fut notre surprise lorsque nous l'avons découverte... c’est une merveilleuse petite baie aux eaux calmes et transparentes. On y accède après une petite marche à pied de 15 minutes . Son fond de plage est bordée de petites dunes parsemées de végétation.

Le petit village blanc de Sa Mesquida situé à 6 km au nord de Mahon semble endormi lors de notre passage . En contre bas , sa plage est colorée par quelques parasols et semble coincée par cala Mesquida , une petite colline rocheuse qui la protège de la tramontane , lorsque le vent du nord souffle sur l'ile.

Petite note historique: Sa Mesquida a vu, en 1781, le débarquement des troupes franco-espagnoles pour conquérir Minorque. Ce fut un échec et l'île continuait à être sous l'emprise des Anglais qui construirent à cet endroit une tour de défense (Punta de sa Torre).

13

Platja de Binimel.la est à 10 kilomètres d’es Mercadal, entre Punta d’en Bal.la et Illot, Cala et Esculls de Pregonda.

Platja  de Binim0el-la 

L'accès par la route est facile, seuls les 2 derniers kilomètres se font par un chemin non asphaltée. La voiture est garée dans un parking près de la plage. Pour arriver à la plage on passe par une série de fincas rurales disséminées qui, à Minorque, s’appellent llocs.

L'accès à Binimel-la 

Un très bon restaurant s'est implanté entre le parking et la plage. Heureusement nous avions réservé, car pour le déjeuner, il était bondé.

Restaurant de Binimel-la 

L'après déjeuner s'annonce un peu plus délicat , car nous voulons nous rendre à une magnifique cala , mais qui se situe à 1,800 km et sous le soleil et le vent, le parcours s'annonce rude . Mais la beauté des paysages avec en toile de fond le bleu de la mer , nous donne du courage

La route est dure après le restaurant  
Cala pregonda 

Superbe plage, mais sa notoriété attire pas mal de touristes. Le vent a malheureusement maltraité nos parasols

14

Minorque a été une nouvelle fois une très belle découverte. Elle nous a sourit, dépaysé et émerveillé. Elle nous a emporté bien au delà de nous même et nous a enthousiasmé . Nous avons collecté toutes les bonnes ondes que nous avons pu trouvé et nous voilà ,prêts à repartir à l’aventure en nous disant « Nous reviendrons un jour, c’est sûr… ».

Hasta luego...